ADOPTION DU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR L’ANNEE 2021

 

Adoption du projet de loi de finances pour l’année 2021 par la Commission des Affaires Economiques et Financières (CAEF) de l’Assemblée Nationale, vendredi 20 novembre 2020, Abidjan Plateau.

 

Du mardi 17 novembre au vendredi 20 novembre 2020, le projet de loi de finances pour l’année 2021 a fait l’objet d’examen, avant d’être adopté au soir du dernier jour, à l’unanimité des membres de la Commission des Affaires Economiques et Financières (CAEF) de l’Assemblée Nationale. Monsieur TRAORE Seydou, Directeur General du Budget et des Finances, s’est tenu aux côtés de Monsieur Moussa SANOGO, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat pendant la durée de ces travaux.

Le budget 2021 s’équilibre en ressources et en dépenses à 8.398,9 milliards F CFA, avait annoncé Monsieur Moussa SANOGO à l’entame des travaux. Ce budget est structuré en 35 dotations et 149 programmes budgétaires logées au sein des Institutions et permettra l’accroissement de l’efficacité du recouvrement des recettes intérieures, la poursuite de la maitrise des charges de fonctionnement, le financement des actions de développement du Gouvernement et du Plan de soutien économique, social et humanitaire, tout en assurant la soutenabilité de l’endettement public.

Monsieur Moussa SANOGO a rassuré que le ralentissement qu’a connu l’économie, engendré par la crise sanitaire de la COVID-19, ferra place à une forte croissance à partir de 2021 (+6,5%), grâce à la poursuite de la mise en œuvre du plan de soutien.

Conformément aux dispositions du budget-programmes, chaque Ministre est intervenu dans le temps impartis à son groupe sectoriel, pour défendre son budget.

A chaque passage, des préoccupations étaient levées et des suggestions faites. Les Ministres, souvent appuyé de l’émissaire du gouvernement en charge du budget, on sut y répondre, avant de voir leurs budgets validés les uns après les autres.

A la fin des travaux, Monsieur Moussa SANOGO, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, a exprimé sa satisfaction quant à la bonne tenue des travaux et assurer de la prise en compte des recommandations qui ont été faites, pour le bien-être des populations.

DTI

20-11-2020

 

 

2020-12-01T12:13:11+00:00 1 décembre 2020|