ADOPTION DU PROJET DE LOI RECTIFICATIVE PORTANT BUDGET DE L’ETAT POUR L’ANNEE 2021

Adoption du projet de Loi rectificative portant budget de l’Etat pour l’année 2021, mardi 16 novembre 2021, Assemblée nationale, Abidjan Plateau

Le mardi 16 novembre 2021, les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (Caef) de l’Assemblée nationale ont voté pour l’adoption de la Loi de finance rectificative pour l’année 2021, hissant ainsi le budget à 694 685 792 938 F CFA au-dessus de la prévision initial, soit à 9 093 600 894 448 F CFA contre 8 398 915 101 508 F CFA.

Monsieur TRAORE Seydou, Directeur General du Budget et des Finances, a participé à la séance, aux côtés de Monsieur Moussa SANOGO, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

Dans un premier temps, il s’agissait pour  Monsieur Moussa SANOGO de faire l’exposé des motifs. Ainsi, il a expliqué qu’un taux de croissance de 2,0% contre 1,8% attendu, la baisse des recettes non fiscales dû à la non-perception des dividendes attendus de la PETROCI, la non-finalisation du processus de cession des actifs du portefeuille de l’Etat dans certaines sociétés notamment ORANGE Côte d’Ivoire, le report des appuis attendus de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), de l’Agence Française de Développement (AFD) et de la Banque Mondiale sont autant d’évènement qui ont impacté l’équilibre du budget 2021. A ces motifs s’ajoutent entre autres les allocations de Droits de Tirages Spéciaux d’un montant de 495 milliards de F CFA reçu du Fond Monétaire International (FMI), un soutien additionnel au secteur de l’Energie pour achat de HVO, le renforcement des dotations en faveur de la sécurité, de la santé et de l’éducation.

Cet exposé a donné suite à des échanges, puis au vote du projet de Loi, qui a été adopté à l’unanimité des députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (Caef).

 

DTI

16-11-2021

2022-01-05T10:29:01+00:00 5 janvier 2022|