Dernière mise à jour

1er Avril 2017
version 4.7

Première cérémonie de récompense des meilleurs Directeurs d’Affaires Financières (DAF) des Ministères et Institutions, mercredi 08 mai 2019, Sofitel Hôtel Ivoire.

 

La première cérémonie de récompense des meilleurs Directeurs d’Affaires Financières (DAF) s’est déroulée le mercredi 08 mai 2019 au Sofitel Hôtel Ivoire, sous la présidence de Monsieur Moussa SANOGO, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat. Cette cérémonie organisée par la Direction Générale du Budget et des Finances et dont le but est d‘encourager l’excellence et la bonne gestion des finances publiques, a lieu suite à un processus d’évaluation qui s’est étendu sur l’année 2018.

Monsieur Claude N’GOUMISSA, Directeur de la Réforme Budgétaire et de la Modernisation de la Gestion Publique (DRBMGP), porte-parole du Comité d’Evaluation a dans le discours d’ouverture, souhaité la bienvenu à tous et déclaré que les compteurs seraient mis à zéro à la fin de la cérémonie pour permettre à tous de concourir de nouveau pour le titre de meilleurs DAF pour l’an 2019.

Après Monsieur N’GOUMISSA, les critères de notation ont été exposés par Monsieur KOUAKOU Armand sous-directeur à la Direction de l’Administration du SYGFIP. A la suite de la présentation des critères d’évaluation, les résultats ont été proclamés par Monsieur DJOHAN Gérard, Directeur de l’Administration du SYGFIP.

Le premier prix a été décerné à Monsieur DOUMBIA Ibrahima, DAF du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, qui a obtenu une moyenne de 16,57/20. Il était suivi de près par Monsieur SANOGO Dramane Alpha, DAF du Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique, avec une moyenne de 16,30 puis de Monsieur DAO Abdramane, du Ministère de la Culture et de la Francophonie avec une moyenne de 15,77.

Monsieur Moussa SANOGO a félicité les lauréats, et a indiqué l’importance de tout le mécanisme d’évaluation des DAF, jusqu’à la cérémonie de décoration. Il permet selon lui de suivre l’activité des DAF, à améliorer les performances et à renforcer le processus de bonne gouvernance mis en place par le gouvernement.

Monsieur le Secrétaire d’Etat a invité l’ensemble des DAF à redoubler d’effort dans l’exécution de leurs tâches afin de garder haut le blason de l’administration financière ivoirienne.

DTI

08-05-2019

 

 

2019-05-14T11:29:30+00:00 14 mai 2019|