Dernière mise à jour

1er Avril 2017
version 4.7
Lancement de la Cellule d’information des opérateurs économiques par le Ministre Abdourahmane CISSE

Lancement de la Cellule d’information des opérateurs économiques par le Ministre Abdourahmane CISSE

Une innovation majeure dans le domaine des finances publiques. La Côte d’Ivoire sous la gouverne du Ministre auprès du Premier Ministre chargé du budget, vient de se doter d’une Cellule d’information des opérateurs économiques (Celiope). A la faveur du lancement de cette cellule, le 12 mai 2015, à la Direction générale du budget, sise à la cité financière, au Plateau, Monsieur Abdourahmane CISSE a expliqué que la Celiope doit constituer une référence pour les opérateurs économiques et faciliter la connaissance du langage, des procédures et des pratiques budgétaires. Il a félicité le Directeur général du budget et des finances, qui quatre mois après les instructions, est parvenu à mettre sur pied la Celiope. Selon le ministre, la création de cette cellule d’information des opérateurs économiques s’inscrit dans les objectifs du Président de la République, de procéder à des reformes qui donnent de la visibilité au secteur privé, afin de lui permettre de mieux jouer son rôle dans la consolidation de la croissance. Aussi, Monsieur CISSE a-t-il révélé qu’après la révision de la procédure de gestion des crédits de la Tva (Taxe sur la valeur ajoutée), le renforcement du suivi des procédures de passation des marchés publics(le volume des contrats de passation par entente directe est passé de 43% en 2013 à 23% en 2014) à la signature en 2015 d’une convention sur le financement de la commande publique. La mise en place de la Celiope constitue l’une des reformes majeures visant à réduire l’asymétrie d’information entre le secteur privé et le secteur public. Monsieur CISSE précise que si une grande partie du budget de l’Etat est consacrée à la commande publique avec environ 2391 milliards de F CFA en 2015, et si les bénéficiaires de ces dotations sont le secteur privé, il est de notoriété qu’un opérateur économique n’a pas toujours la possibilité de s’assurer de l’existence de couverture budgétaire avant d’engager ses moyens dans les contrats publics. D’où l’existence de nombreux risques pour ces opérateurs. « La cellule vous donne la possibilité d’éviter de prendre des risques liés notamment au manque de couverture budgétaire pour financer une opération. La cellule qui constitue un outil à votre disposition, vous permettra de conclure des contrats plus sécurisés, car entamés avec un minimum de certitude », a-t-il indiqué aux opérateurs économiques. Avant de leur rappeler que la Celiope est chargée spécifiquement de les accueillir, les informer sur les textes, procédures et opérations relatifs au budget de l’Etat, fournir des informations sur la situation des crédits budgétaires et des marchés publics, assister, conseiller et orienter, collecter également toutes les suggestions des opérateurs économiques liées aux questions budgétaires.  Monsieur Abdourahmane CISSE a donc exhorté les responsables de la cellule à faire en sorte que cet instrument soit une source de satisfaction pour l’administration et le secteur privé.

2017-04-06T10:26:22+00:00 7 juin 2015|Tags: , |