Dernière mise à jour

1er Avril 2017
version 4.7
Présentation de la DGBF 2018-05-14T10:34:10+00:00

Historique

1959 : le décret  n°59-165 du 29 septembre 1959, déterminant l’organisation intérieure du Ministère des Finances, des Affaires Economiques et du Plan, du Secrétariat d’Etat aux Finances, et du Secrétariat d’Etat à l’Industrie et au Plan crée la  Direction du Budget avec trois (03) services  qui sont:

  • le Service des Budgets et Comptes ;
  • le Bureau des Ressources ;
  • le Bureau des Crédits et des Dépenses Engagées.

1962 : la loi n°62-53 du 12 février 1962 organisant la gestion des finances publiques crée la Direction du Budget Spécial d’Investissements et d’Equipement.

1968 : le décret n° 68-604 du 26 décembre 1968, portant réorganisation du Ministère des Affaires Economiques et Financières, consacre l’avènement de la Direction des Budgets et Comptes.

1977 : le décret n° 77-665 du 16 septembre 1977, fixant les attributions du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, et portant organisation dudit Ministère va opérer une mutation majeure par la création de la Direction Générale des Finances.

1991 : le décret n°91-55 du 20 février 1991, portant organisation du Ministère Délégué auprès du Premier Ministre, chargée de l’Economie, des Finances, du Commerce et Plan, crée la Direction Générale du Budget et du Secteur Para – Public.

2001 : le décret n°2001-210 du 4 mai 2001, portant organisation du Ministère de l’Economie et des Finances, va apporter une légère modification par la création d’un deuxième poste de Directeur Général Adjoint.

2006 : le décret n°2006-118 du 07 juin 2006 portant organisation du Ministère de l’Economie et des Finances confère à la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF), une nouvelle fonction, celle relative à l’évaluation des dépenses publiques. Cette nouvelle fonction vient compléter les deux fonctions traditionnelles de la DGBF que sont : la fonction budget de l’État et la fonction contrôle budgétaire.

2011 : le décret n°2011-222 du 07 septembre 2011 portant organisation du Ministère de l’Economie et des Finances crée au sein de la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF), une nouvelle direction, la Direction de la Formation, de la Documentation et de la Communication et érige en direction, la Cellule de la Réforme Budgétaire et de Modernisation de la Gestion Publique.

2014 : le décret n°2014-865 du 23 décembre 2014 portant organisation du Ministère de auprès du Premier Ministre, chargé du Budget crée au sein de la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF), la Cellule d’Information des Opérateurs Economiques.

DIRIGEANTS DE LA DGBF

Plusieurs dirigeants se sont succédé à la tête de la Direction Générale du Budget et des Finances :

Avant 1966 : DROITE Que (Directeur du Budget) ;

1966-1969 : AHIN Etienne (1966-1968 : Directeur du Budget ; 1968-1969 : Directeur des Budgets et Comptes) ;

1969-1995 : AHOUNE Firmin (1969-1977 : Directeur des Budgets et Comptes ; 1977-1991 : Directeur Général des Finances ; 1991-1995 : Directeur Général du Budget et du Secteur Para-Public) ;

1995-1997 : SERI Assia Jérôme (Directeur Général du Budget et du Secteur Para-Public) ;

1997-2000 : KREMIAN Assémien Malan Eugène (Directeur Général du Budget et du Secteur Para-Public) ;

2000 -2009 : KOUASSI Kouamé (Directeur Général du Budget et des Finances) ;

2009 -2012 : TAHI Michel Martial (Directeur Général du Budget et des Finances) ;

Depuis décembre 2012 : TRAORE Seydou (Directeur Général du Budget et des Finances).

Missions

La Direction Générale du Budget et des Finances (DBGF) est chargée des fonctions principales suivantes:

La fonction budget de l’État

La fonction budget de I ‘État se rapporte:

  • à la programmation pluriannuelle des ressources et des emplois ;
  • au cadrage macro-financier des projets de lois de finances initiales et rectificatives ;
  • à la préparation des lois de finances de 1’année ;au suivi de I « exécution du budget ;
  • à la reddition des comptes dans le cadre de la loi de règlement.

La fonction contrôle budgétaire

La fonction contrôle budgétaire se rapporte:

  • au contrôle financier et budgétaire des opérations de I’ État et des Établissements Publics Nationaux;
  • au contrôle a posteriori de la gestion des collectivités décentralisées.

La fonction évaluation des dépenses

La fonction évaluation des dépenses se rapporte :

  • au suivi de la réalisation effective des actions faisant l’objet d’inscriptions budgétaires ;
  • à l’appréciation des montants exécutés par rapport aux besoins réels ;
  • à l’analyse de I’ efficacité des dépenses et leur impact sur les populations cibles.

Organigramme

Directions centrales

La DGBF est placée sous I’ autorité d’un Directeur Général, assisté de deux Directeurs Généraux Adjoints et d’un Inspecteur Auditeur Général (IAG). Les DGA ont en charge I’ élaboration et l’exécution du budget pour l’un et les services de contrôle pour l’autre. L’lAG a en charge les activités d’évaluation des dépenses publiques. La DGBF regroupe des Directions centrales et des services rattachés.

Equipe Dirigeante

Monsieur TRAORE Seydou


Directeur Général

Administrateur Général des Services Financiers, Monsieur TRAORE Seydou est diplômé, depuis 1980, du Cycle supérieur de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) option Finances Générales.

Après sa formation en Finances Publiques à Maxwell School (New York, 1980), il fait ses premières armes dans l’administration Ivoirienne à la Direction des Investissements Publics de la Direction Générale du Budget. Il y reste 32 ans et gravit tous les échelons.

Ainsi, il commencera comme Chargé d’études pour devenir, l’année suivante et ce, pendant 13 ans, Sous-Directeur du Budget Spécial d’Investissement et d’Equipement. En 1994, il prend pour quatre ans, la tête de la Direction des Investissements Publics et d’Equipement. De 1998 à 2001, M. Traoré Seydou occupe le poste de Directeur Général Adjoint du Budget et du Secteur Parapublic. Puis, de juillet 2001 à février 2005, il accède au poste de Directeur Général Adjoint du Budget et des Finances. A partir de 2005, il devient Inspecteur Auditeur Général et Coordonnateur de la Cellule de Revue des Dépenses Publiques (CRDP) jusqu’en décembre 2012.

Depuis le 26 décembre 2012, M. Traoré Seydou est nommé Directeur Général du budget et des finances. Il est à noter également que parallèlement, de 1985 à ce jour, M. Traoré est Administrateur dans plusieurs sociétés et a présidé entre temps, le Comité d’Audit de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD).

Monsieur DIABA Roger


Directeur Général Adjoint

Administrateur des Services Financiers, Mr DIABA Assoukpou Roger est diplômé du Cycle Supérieur de l’ENA, promotion 1989-1990. Il intègre la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF) où il est nommé Sous-Directeur du Budget, chargé des secteurs sociaux, puis respectivement Contrôleur Budgétaire auprès du Laboratoire National d’ Analyse et de Métrologie (LANEMA), du Centre Ivoirien de Recherches Technologiques (CIRT) et de l’Agence d’Etudes et de Promotion de l’Emploi (AGEPE).

  • De 2008 à 2011, M. Diaba est nommé Chef de la Cellule de Réforme Budgétaire et de Modernisation de la Gestion Publique, puis en août 2011, il accède au poste de Directeur du Budget de l’Etat (DBE).
  • Depuis le 07 mai 2013, M. Diaba Roger est Directeur Général Adjoint du Budget et des Finances.

Notons que M. Diaba est par ailleurs membre des Experts de la réforme au niveau de l’espace UEMOA et également membre du Comité des experts de l’évaluation du PEMFAR et Président du Secrétariat Technique de la mise en œuvre des Cadres de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) et la Gestion Axé sur les Résultats (GAR).
Par ailleurs que ce parcours professionnel s’est enrichi de plusieurs séminaires nationaux et internationaux sur des sujets en rapport avec l’analyse des cadres macroéconomiques et financiers ainsi que les techniques du management.

Madame DIOMANDE Massanfi


Directrice Générale Adjoint

Administrateur en Chef des Services Financiers, diplômée de l’Ecole Nationale d’Administration (Cycle supérieur, promotion 1994-1995), Mme DIOMANDE née BAMBA Massanfi a intégré en 1996 la Direction Générale du Budget et du Secteur Parapublic, l’actuelle Direction Générale du Budget et des Finances, précisément la Direction des Investissements Publics, en qualité de Chargé d’Etudes.

En 2000, elle est promue Sous-Directeur des Lois de Finances et Politiques Budgétaires puis Directeur des Politiques et Synthèses Budgétaires en 2008.

Depuis 2013, Mme DIOMANDE est nommée Directeur Général Adjoint du Budget et des Finances.

Notons par ailleurs que ce parcours professionnel s’est enrichi d’autres promotions dont celles en qualité de Contrôleur Budgétaire auprès des Etablissements Publics Nationaux et d’Administrateur au sein des Conseils d’Administration de plusieurs Sociétés d’Etat.

En outre, depuis son accession au poste de Sous-Directeur des Lois de Finances et Politiques Budgétaires en 2000, elle est membre de différents comités techniques notamment celui de préparation des négociations et de suivi des Programmes Economiques et Financiers conclus avec les Institutions de Bretton Woods.

Monsieur SANOGO Bassirima


Inspecteur Auditeur Général

 

Monsieur SANOGO Bassirima est Administrateur en Chef des Services Financiers.  En juin 1988, il sort de  l’Université   d’Abidjan avec une Maitrise d’Economie appliquée option Economie Publique. Il entre à la Direction de la Solde où il est d’abord chargé d’études. Avant d’entrer à la Direction Générale du Budget et des Finances où il fera l’essentiel de sa carrière professionnelle.  Il est alors recruté au Service Statistiques et d’ Echanges Commerciaux au Centre du Commerce International d’Abidjan (CCIA) puis Sous-directeur des services financiers dans  la même structure. Lorsqu’il entre à  la Direction de la Solde, il est tout de suite nommé Directeur Régional en charge d’Abidjan-ville. Parallèlement, il est Contrôleur Budgétaire auprès de l’Office National de la Protection Civile (ONPC). En 2011, il devient Directeur de la Solde. Depuis le 6 décembre dernier, il est promu Inspecteur Auditeur Général avec rang de Directeur Général Adjoint d’Administration Centrale. Meilleur agent  des finances générales à la faveur de la 37ème édition du prix de l’excellence 2015. M. SANOGO Bassirima est marié, père de quatre enfants.

Directions Centrales