Dernière mise à jour

1er Avril 2017
version 4.7

SEMINAIRE BILAN 2017 ET PERSPECTIVES 2018 DE LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES

Séminaire bilan 2017 et perspectives 2018 de la Direction Générale du Budget et des Finances, du jeudi 15 au vendredi 16 février 2018 à N’SA Hôtel de Grand-Bassam.

 

Le séminaire bilan 2017 et perspectives 2018 de la Direction Générale du Budget et des Finances s’est tenu du jeudi 15 au vendredi 16 février 2018 à N’SA Hôtel de Grand-Bassam, sous la présidence de Monsieur Moussa SANOGO, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

Ce séminaire s’est déroulé autour du thème : « la Direction Générale du Budget et des Finances face aux défis de la mise en œuvre de la réforme budgétaire ». Il a vu la participation de toute l’équipe dirigeante de la Direction General du budget et des finances, à savoir, le Directeur Général du Budget et des Finances, les Directeurs Généraux Adjoints, l’Inspecteur Auditeur General, les Directeurs d’Administration Centrale, les Inspecteurs Auditeurs, les Directeurs Régionaux et les sous-directeurs.

Les présentations qui ont meublé les (02) deux jours du séminaire ont porté sur des thématiques que sont le point de mise en œuvre de la reforme budgétaire, le processus de dématérialisation des marchés publics, le point de mise en œuvre de la démarche qualité, et le rôle joué par les directions régionales pour une gestion performante des Finances Publiques. En plus des thématiques sus-évoquées, le séminaire a porté sur le point de mise en œuvre des activités 2017, dont le bilan du PAS 2017, le projet de PAS 2018 et le projet du plan d’actions 2018 de la Direction Générale du Budget et des Finances.

Au terme des travaux, le séminaire a formulé certaines recommandations, en l’occurrence le respect du délai de finalisation des travaux de développement des modules « élaboration » et « exécution » du Système d’Information Budgétaire en vue de leur disponibilité respective au plus tard le 31 mai 2018 et le 31 décembre 2018. Elles portent en outre, sur la finalisation de la stratégie de basculement au budget programme de manière progressive et prudente, l’élaboration d’un projet de guide de procédures du contrôle budgétaire en vue de l’harmonisation du traitement des opérations budgétaires dans les Etablissements Publics Nationaux conformément à la réglementation et celle du dispositif d’encadrement des acteurs et de suivi des délais de passation des marchés afin d’atteindre le délai réglementaire de 88 jours. Aussi, la nécessité de la poursuite de la dématérialisation des marchés publics en vue de l’achèvement en 2018 de la phase pilote de la phase 1 et celle de la mise en place du système de management de la qualité au sein de la DMP a été souligné.  La définition d’une stratégie d’extension aux autres directions de la DGBF, la poursuite de la prise des textes réglementaires relatifs à la comptabilité matière, et la poursuite de la formation des acteurs de la dépense sur la réforme des finances publiques ont été également énoncées. Figurent également au titre des recommandations formulées, le renforcement du dispositif de suivi des demandes de crédits complémentaires des ministères à travers la production d’états statistiques mensuels, et la conduite d’une réflexion portant sur les cadres juridique et organique pour une meilleure coordination des Directions Régionales en tenant compte du découpage administratif en vigueur.

Le Directeur Général du Budget et des Finances, Monsieur TRAORE Seydou durant son allocution a souligné que les mesures du plan d’action stratégique 2017 du Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre, Chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, relevant de la Direction Général du Budget et des Finances, ont enregistré un taux de réalisation satisfaisant de 85,4%. Des dispositions idoines sont envisagées pour la réalisation des activités dépendantes d’autres structures et qui n’ont pu être réalisées. Il a en outre exprimé sa grande satisfaction au vu des efforts consentis par les agents de la Direction Général du Budget et des Finances tout au long de l’année 2017.

Dans son discours marquant la clôture dudit séminaire, le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Monsieur Moussa SANOGO, a exprimé sa satisfaction tant relative au bilan 2017 de la Direction Générale du Budget et des Finances, qu’à l’élaboration et la mise en place du budget 2018, le 08 janvier, ce qui constitue un record. Il a alors félicité la Direction Générale du Budget et des Finances pour l’excellent travail accompli et a réitéré son entière disposition pour l’accompagner dans la mise en œuvre des recommandations qui ont sanctionné ce séminaire.

DTI

19-02-2018

 

2018-02-23T13:16:32+00:00 23 février 2018|